Écrire la faim, par Séverine Danflous

Quel pouvoir détient la littérature dans un monde où la faim tue ? Quel pouvoir ont les mots face à l’indicible et aux démons invisibles ? Les phrases sont-elles des fenêtres, des voiles, ou des murs aveugles ? L’essai de plus de deux cents pages de Séverine Danflous, intitulé « Écrire la faim : Franz Kafka, Primo Levi, Paul Auster » […]

A comme Babel, par Guillaume Métayer

A comme Babel (La rumeur libre Éditions, 2020) est un ouvrage tout à fait réjouissant, par la profondeur de sa réflexion à la liberté rhizomique, qui nous mène comme son titre l’indique d’une lettre de l’alphabet, en l’occurrence celle du commencement et de la direction, à la grandeur démesurée que représente Babel, ou plutôt les […]

Not A Novel, par Jenny Erpenbeck, et Marguerite Duras, par Simona Crippa

Cet hiver très chargé pour moi a été éclairé notamment par ces deux livres, deux joyaux d’intelligence, qui impressionnent par la passion évidente de leurs autrices pour les sujets qu’elles prennent à bras le corps ; deux regards tout à fait lumineux, deux livres édifiants qui m’ont beaucoup appris. J’ai lu d’autres livres excellents en parallèle, […]

Sœur(s), par Philippe Aigrain

Sœur(s), premier roman de Philippe Aigrain (éditions publie.net, 2020), est un bien drôle de livre, et je dis drôle avec le sens de singulier, d’étrange et de surprenant. En effet, ce texte intrigue, à la fois par sa polyphonie très bien ficelée, et l’histoire qu’il déploie sous les signes de l’intertextualité, du mystère et de […]

The Flavor of The Other, par Clara Burghelea

The Flavor of The Other , « l’arôme de l’autre » : des poèmes au goût d’exil et d’absence (Cet article a été publié dans la revue de poésie contemporaine Terre à ciel, avec un extrait du recueil The Flavor of the Other : six poèmes, traduits de l’anglais par Sabine Huynh.) Le livre s’ouvre avec ces vers […]

Pour David Collin

J’apprends ce soir la mort de mon ami David Collin, que je connais depuis bientôt dix ans. Je relis nos lettres… Il était si cultivé, modeste, sensible et attentionné. Je suis très triste. Surtout que demain, le 1er octobre 2020, cela fera trois ans que notre ami commun Philippe Rahmy sera mort, en Suisse également. […]

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut